Inventaire non académique de romans du monde publiés depuis 1800, sans spoilers

Adieu ma concubine

Adieu ma concubine

(霸王别姬, Bàwáng Bié Jī, 1985)Traduction : Geneviève Imbot-Bichet. Langue d’origine : Chinois⭐⭐ Ce que raconte ce roman : Pékin, années 30. Shitou et Douzi sont deux enfants qui ont tous les deux été abandonnés et confiés au maître Guan, formateur de l’Opéra de Pékin....