Inventaire non académique de romans du monde publiés depuis 1800, sans spoilers

Littérature des 5 continents : AfriqueNigeria

Le malaise (No longer at ease)

Chinua Achebe

(No longer at ease, 1960)
Traduction : Jocelyn Robert Duclos. Langue d’origine : Anglais
⭐⭐⭐

Ce que raconte ce roman :

Le petit-fils du protagoniste de ‘Tout s’effondre’, revient au Nigeria, après des études dans une université anglaise. Ce retour va l’opposer au pouvoir traditionnel en place, bien moins ouvert au monde et à la modernité que lui.

Comment revenir en arrière si tu n’es pas le même que tu étais :

Deuxième volet de la trilogie Africaine de Achebe, qui peut se lire indépendamment. ‘No longer at ease’ aurait pu se traduire par ‘Plus jamais à l’aise’. ‘Le malaise’ est encore un titre français douteux qui ne prend en compte la clé du roman, cette double appartenance, ce tiraillement entre deux façons de voir le monde, que notre protagoniste maintenant connait bien. Désormais rien ne serait comme avant, ce n’est pas un malaise provisoire, c’est un était définitif ce qui attend à notre héros. Plus posé que ‘Things fall apart’, moins impitoyable et violent, le roman partage un certain sentiment du désespoir commun à toute l’œuvre de cet auteur. Pas à la même hauteur que le premier volet, mais n’empêche un très beau roman.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *